COMMANDE ARTISTIQUE (1%) POUR LE COLLEGE DU ROURET

AMENAGEMENT POUR LA COUR DU COLLEGE
- 1999 > 2006
Commanditaire : Conseil Général des Alpes-Maritimes
Maître d'œuvre : M. Audineau, architecte

Quatorze bancs ponctuent l'espace de la cour. Ils répondent au besoin de se réunir par petits groupes mais ont des formes ludiques, déstructurées, reprenant en cela certains éléments de l'architecture. Deux formes sont proposées. Elles reprennent toutes deux le rythme de la toiture mais la première insiste sur la convivialité comme des "confidents", et la deuxième marque davantage l'aspect ludique, anticipant surtout sur la façon dont les enfants peuvent détourner les positions normales de repos.
Les ombrières (parasols plats) donnent une impression de fraîcheur à la cour. Une ombre portée se dessine au sol, comme celle que donnent les canisses des vérandas en Provence.

L'idée proposée est celle d'une nature recomposée dans cet espace neutre d'une école au milieu d'arbres. Ces ombrières ont deux hauteurs, reprenant le mouvement de la toiture du bâtiment. De loin, elles redessinent la vague du toit ; de près, les ombres dessinées au sol fonctionnent comme un rappel des formes des bancs. Au nombre de douze, elles rappellent les cinq "Sky dômes" de la cour. Cette répartition rappelle l’environnement naturel du collège et notamment l’idée de la pinède alentour. D’une manière métaphorique, on penserait à une nature recomposée dans l’espace de cette cour d’école.


©F.Fernandez  

©F.Fernandez  

©F.Fernandez  

©F.Fernandez