INTERVENTION SUR LES PAROIS VITRÉES ET DANS LE HALL D’ACCUEIL

PROJET ARTISTIQUE POUR LE 1% CULTUREL DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DU SPORT DE MARSEILLE-LUMINY
- 2005

Commanditaire : Conseil Général des Bouches du Rhône


Les recherches d’Etienne-Jules Marey sont les premières à se situer à la confluence de ces deux domaines que sont l’art contemporain et les sciences du sport.

Ce point de départ se traduit par un dessin figurant le déplacement de l’air. En tentant de visualiser ce mouvement optimal, qui est donc l’un des objets d’études de la Faculté et en en faisant ma proposition plastique, j’au aussi souhaité prendre en compte un des autres axes du cahier des charges qui était de considérer le thème-même de la recherche.

L’une des contraintes était de réussir l’intégration de l’oeuvre dans le bâtiment. La fonction du hall d’accueil, lieu de passage, de transit, est une notion qui me préoccupe et à laquelle j’ai déjà répondu par diverses propositions (ascenseur, kiosque, mur d’attente, rideau...).
Prenant en considération la fonctionnalité du lieu, mais aussi l’architecture du bâtiment,
l’environnement extérieur et les contraintes techniques, j’ai voulu réaliser une proposition globale agissant comme un va-et-vient entre tous ces éléments, tant au niveau technique, esthétique que fonctionnel.

Le déplacement de l’air est figuré sur les parois vitrées par un dessin réalisé au sablage. Des ‘obstacles’ permettant ce graphisme seront représentés, en référence au paysage environnant. Des rochers, tels que ceux que l’on peut apercevoir par ces parois vitrées dans la nature alentour - les pierres de Cassis - sont figurés dans le dessin sur les parois vitrées et repris, comme des petites sculptures dans le hall d’accueil.