COMPOSITION EXUBÉRANTE DE RÉVERBÈRES HYBRIDES

Commande publique Tramway de Nice Côte d'Azur avec Stéphane Magnin
- 2007

Commanditaire : Communauté d'Agglomération Nice Côte d'Azur

Le mail permet l’arrivée dans le périmètre et le traverse. Cette bande de circulation accueille à la fois le passage du tramway et deux voies pour les véhicules. L’idée est de créer une impression d’étrangeté par rapport à l’ensemble du réseau du tramway, que l’usager ait le sentiment de se trouver dans une nature reconstituée.

Chaque réverbère est reconstruit avec plusieurs éléments déclassés. Ce recyclage de matériel urbain hétéroclite de différentes époques est réalisé par des opérations élémentaires propres au vocabulaire de la sculpture et du dessin : le collage, la juxtaposition, l’assemblage, la fusion, l’ajout, etc.

Ce mobilier urbain réactivé par recyclage et hybridation est à la fois familier et déviant ; il raconte une histoire du mobilier urbain de la Ville de Nice et annonce une nouvelle page du quartier de Saint-Jean d’Angély.

Composition exubérante de réverbères hybrides
Ensemble de 16 réverbères
6 de trois mâts - 5 de deux mâts - 5 de un mât

 

 

 

©F.Fernandez  

©F.Fernandez  

©F.Fernandez  

©F.Forterre  

©F.Forterre  

©F.Forterre