C'est à vous de voir...
du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017

L’Espace de l’Art Concret s’associe à la Fondation Maeght et au Fonds Régional d’Art Contemporain Provence-Alpes-Côte d’Azur (FRAC PACA) pour une proposition inédite consacrée à l’artiste Pascal Pinaud.

Trois expositions, dont les deux premières seront présentées en simultané à l'Espace de l'Art Concret et à la Fondation Maeght, la dernière au FRAC PACA (01.07 - 29.10.2017), joueront chacune de l'architecture ou de l'histoire des lieux.

Pascal Pinaud revisite la peinture depuis la fin des années 80, en questionnant le geste et son histoire, principalement celle des avant-gardes abstraites.

S’il participe au renouvellement du genre, il sort aussi de la toile pour mettre en scène des constructions et assemblages tridimensionnels. Le recours à des pratiques aussi diverses que la marqueterie, le canevas, la peinture de carrosserie, le dessin assisté par ordinateur et autres procédures expérimentales participe à l’exploration de situations inédites ou de gestes populaires. Les pratiques artisanales ou industrielles s'articulent aux discours théoriques de l'histoire de la peinture.

En 1995, il crée le logo PPP, alias Pascal Pinaud Peintre. Écorchant la figure mythique du peintre, l’artiste joue de l'ambiguïté du statut d'artiste et de celui de chef d'entreprise, faisant intervenir pour ses réalisations des tiers ou des entreprises locales dont il utilise les savoir-faire.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d'art total, il investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres.
Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art "proprement dites". Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale... chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, show-room de design contemporain (Nice et Cannes), a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette...
Pascal Pinaud a, à plusieurs reprises, construit une orchestration de son travail dans un espace unifié : au Quartier à Quimper (1997), au MAMCO à Genève (2001), au Musée d’art Moderne de Saint Étienne Métropole (2005), à la Galerie Nathalie Obadia, Paris (2012), au Frac Bretagne ou lors de la Biennale de Busan en Corée, en 2015.

À l’occasion de l’exposition, un catalogue sera publié par les institutions partenaires.

© Photos : François Fernandez