NUL MOTIF APPARENT
GALERIE CATHERINE ISSERT - 28 juin > 11 août 2012

La galerie Catherine Issert accueille à partir du 28 juin 2012 une exposition monographique de Pascal Pinaud.
Une nouvelle série est dévoilée, une suite de photographies abstraites, ayant pour source les panneaux d'affichage du métro de Berlin.
Sont aussi montrées les Patères, plaques de verres récupérées et assemblées trois à trois dans un jeu de composition et de transparence. En les détournant ainsi de leur fonction initiale, suspendues à un bec de cygne, l'artiste leur permet de tenir par un équilibre subtil, comme en apesanteur. Ces pièces revisitent la grande histoire de la peinture abstraite, en particulier le constructivisme.
Dans cette volonté incessante de réinventer la peinture, sans pourtant peindre vraiment, et non sans ironie, Pascal Pinaud nous invite une nouvelle fois à nous questionner sur le statut de l'oeuvre. A travers l'utilisation de techniques et matériaux aussi éloignés à priori de la peinture que le tissu d'ameublement, la photographie, le verre, la peinture de carrossier, le néon, Pascal Pinaud crée des oeuvres abstraites qui revendiquent la dimension picturale de l'image produite.